Le spécialiste du voyage responsable

Île d'Orléans Une fromagerie qui ne vous laissera pas sur le Paillasson

Située sur l’île d’Orléans, la fromagerie de l’Isle est un lieu à découvrir. Entre histoire, découverte du terroir et paysages magnifiques sur le fleuve St Laurent, le dépaysement vous attend à seulement 30 minutes de la ville de Québec.

Le premier fromage des Amériques

Jocelyn Labbé, nouvellement retraité, est passionné d’histoire. Il nous a accueillis dans la cour de sa ferme. Il nous a plongés au 17ème siècle en quelques instants. À peine le pas de la porte de la fromagerie passé que des sabots de bois, des seaux en bois, des briques rouges aux murs nous mettent dans l’ambiance. Jocelyn nous raconte l’histoire du fromage de l’île d’Orléans. Les Français de Nouvelle-France apportent dans leurs bagages les recettes du pays, dont le fromage. Ce dernier devient vite un aliment de subsistance. Avec les longs hivers, rien de mieux qu’un bon fromage pour tenir au ventre ! Jocelyn nous rappelle d’ailleurs qu’à l’époque, "le fromage devait permettre d’aller au bois, de travailler, de rentrer et d’augmenter la famille !"

Une tradition pérennisée

Pour les habitants de l’île et les gourmands, il était important de continuer la tradition de ce fromage. C’est en 2004 dans cette ferme que Jocelyn et sa compagne se sont lancés le projet fou de faire revivre des traditions culinaires du terroir. La fabrication et les gestes ancestraux ont été conservés et adaptés avec les normes d’hygiènes d’aujourd’hui. Pour vous transporter des siècles en arrière, Jocelyn et Diane vous accueil en costume d’époque. Lors de la visite, vous pourrez sans doute apercevoir les pruniers de Damas dans le jardin, espèce végétale importé par Samuel de Champlin, fondateur de la ville de Québec.

Dégustation, convivialité et découverte

Le fromage de l’Isle d’Orléans se retrouve sous trois formes pour les gourmands que nous sommes. La première, sous forme de faisselle, est un véritable délice qu’on pourra agrémenter de sirop d’érable. Le deuxième fromage est sans doute le plus surprenant : le Paillasson doit être rôti à la poêle sur ses deux faces et se déguste à la fourchette. Son goût proche de l’Epoisse fond dans la bouche ! Enfin, le fromage affiné entre 28 et 30 jours appelé Raffiné par les locaux est délicieux avec du pain de campagne frais.

Crédit Photos : Anola Le Mag


Les Fromages de l’Isle d’Orléans
4696, chemin Royal Sainte-Famille,
Île d’Orléans, Québec
Tel : 418 829-0177
Ouvert tous les jours de la mi-juin à la mi-octobre, de 10h à 18h

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Rédacteur voyage / Réalisateur le
Laisser un commentaire