Le spécialiste du voyage responsable

Paris Le Zazie Hôtel, quand social rime avec durable

Conjuguer hôtellerie, insertion des personnes en difficulté d’emploi, respect de l’environnement et tourisme participatif ? C’est possible et c’est unique à Paris. Dans le quartier de la Gare de Lyon, dans une rue calme, le Zazie Hôtel** propose une vingtaine de chambres aux touristes de passage et aux professionnels en déplacement.

« Chez nous, le tourisme durable a commencé par le social » raconte Anne-Sophie de Boulois, la directrice de l’hôtel. L’idée de cet établissement pas comme les autres, naît en 2012, quand cette dernière reprend les rênes. Selon elle,  « nul n’est inemployable », et c’est ainsi que le Zazie devient le premier et seul hôtel parisien à vocation d’insertion par l’activité économique.

Formation et insertion professionnelle

 « On recrute des personnes en contrat d’insertion que l’on forme au métier de l’hôtellerie pour une période de 24 mois maximum et jusqu’à ce qu’ils soient totalement autonomes », explique Anne-Sophie de Boulois. Aujourd’hui, ils sont cinq salariés en contrat d’insertion sur des postes d’employés polyvalents ou de réceptionnistes, encadrés par quatre salariés permanents.

Si certains  en feront leur métier, d’autres ne continueront pas dans l’hôtellerie et choisiront une autre voie, mais tous repartiront avec le goût du travail. Depuis sa création, l’hôtel a accueilli une vingtaine de salariés en insertion. En plus de sa dimension sociale, le Zazie Hôtel  est aussi engagé dans une démarche écologique et durable puisqu’il est labellisé Clef Verte, qui récompense les hébergements pour leurs pratiques respectueuses de l’environnement.

Petits geste, grands changements

« Nous avons commencé par réinternaliser l’activité blanchisserie afin d’éviter d’envoyer le linge à l’autre bout de la Région, générer du travail et, pour finir, doubler le nombre de nos salariés » se souvient Anne -Sophie de Boulois. Mais ce n’est pas tout. Ici les produits d’entretien sont éco- labélisés et limités. Le linge ne se repasse pas. Les déchets des clients sont triés et recyclés, ce qui a d’ailleurs donné lieu à une petite formation auprès des femmes de chambre.  Fini aussi le micro-conditionnement  et la vente de bouteilles d’eau. À la place, des gourdes sont distribuées.

Les ampoules sont de type basse consommation  et l’eau est régulée. Et pour la déco aussi, pas de gâchis. Au mur, du papier peint des années 50 et des vieilles affiches de films, clin d’œil au passé, tout comme le mobilier vintage qui est chiné de-ci de-là dans les brocantes, ou reconvertis, à l’exception des lits et des textiles.

Le petit-déjeuner, servi en vrac propose des produits pour la plupart bio et locaux, les fruits sont de saison et le pain vient d’une boulangerie artisanale de la rue d’à côté.  On s’y désaltère au Pariscola et à la bière de la ferme urbaine parisienne Sous les Fraises. Militant d’un tourisme durable et solidaire, cet hôtel veut aussi permettre de découvrir autrement Paris  autour d’une démarche écologique et participative.  

Main dans la main avec les acteurs locaux

« Nous nous attachons à promouvoir le commerce local ainsi qu’à nouer des relations avec les restaurateurs du quartier », souligne Anne-Sophie de Boulois. « À la réception, nous avons toujours des bons plans à partager  avec nos clients ». Hors des sentiers battus et bien ancré dans son quartier, le Zazie Hôtel développe donc un tourisme urbain participatif avec la découverte alternative de Paris en coopération avec les acteurs locaux, les artisans, les commerçants et les guides touristiques.

Le but ? Faire participer le client à la vie locale de l’arrondissement, lui faire découvrir le Paris des Parisiens, celui qui est authentique et tout procheÀ côté du Zazie Hôtel, les balades autour des Jardins de Reuilly, de la Coulée Verte et du Marché d’Aligre ne manquent pas.  Main dans la main avec l’hôtel, PariSolidari-thé est une entreprise sociale qui  propose des visites et des jeux de pistes  solidaires et participatifs dans le quartier. Et pour les touristes étrangers, Widetrip leur permet de découvrir des lieux parisiens et leurs histoires, avec des guides et des artisans

Zazie hôtel
3 rue Chaligny, 75012 Paris
Email : contact@zaziehotel.paris
Tél. : 01 46 28 10 20
Tarifs : Entre 60€ pour la petite chambre de l'étudiant et 115€ pour les chambres familiales de trois personnes.
ARTICLE ÉCRIT PAR :
Élise Chevillard le
Laisser un commentaire