Le spécialiste du voyage responsable

Festival No Mad Festival 2015 : la revue de presse

Le premier No Mad Festival du voyageur responsable s’est tenu à l’Office de Tourisme de Cergy-Pontoise les 13 et 14 juin derniers. Sous le soleil, près de 600 visiteurs au total ont sillonné les stands et écouté les conférences pour mieux se familiariser avec le principe du voyage responsable. De nombreux médias ont relayé la tenue de ce festival. Petite revue de presse sans tarder en bonne et due forme.

"Week-end de folie" résumait le site Viatao.com avant la tenue de l’évènement, un festival "100% Voyage, 100% Responsable et 100% Val d’Oise" comme le titrait le site internet. Cette manifestation était une belle publicité pour le tourisme responsable, comme l’a souligné Le Nouvel Economiste dans un dossier sur le sujet.

Un rendez-vous à ne pas manquer auquel l’agence Allibert-Trekking invitait à venir pour comprendre comme voyager "en respectant la Terre, les hommes et leurs cultures". Une autre agence participait aux festivités, Double-Sens, acteur du voyage responsable, qui évoquait sur son site respectif un "week-end africain".

En effet, le Bénin était la destination à l’honneur de ce premier festival organisé conjointement par Babel Voyages et l’Office de Tourisme de Cergy-Pontoise. Une initiative qui n’a pas échappé au Consulat du Bénin. Sur son site internet, le consulat encourageait à se rendre à cet évènement qui "se fonde sur l’état d’esprit positif et l’ouverture des voyageurs engagés pour un tourisme plus durable, la soif de rencontres et de territoires à découvrir en France comme sous d’autres latitudes, l’envie de partager et d’échanger dans une atmosphère conviviale et décontractée."

Co-organisatrice de l’évènement, l’Office de Tourisme de Cergy-Pontoise ainsi que le département, par le biais de son site Valdoise-tourisme.com se faisaient écho du No Mad Fest. Une publicité locale qui a fini par atteindre la presse régionale. Le Parisien publiait deux articles consacrés au festival : le premier dressait un portrait de Laetitia Santos, la fondatrice de Babel Voyages, où Babel-voyages.com était décrit comme un site "loin d’adopter un ton culpabilisant, [et prônant] des valeurs d’éthique sur le plan environnemental, social et culturel." La seconde publication du Quotidien sur sa version web précisait l’organisation du No Mad Festival. La Gazette du Val d’Oise mettait également à l’honneur la manifestation sur son site internet en précisant le vœu de l’organisation : "que le tourisme durable devienne, à terme, l’avenir du tourisme tout court."  

Enfin, le No Mad Festival a également eu droit à son moment de gloire sur radio RGB, où l’émission Treize Comme Une avait invité Laetitia Santos la veille du début des festivités !

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Frédéric Scarbonchi le
Laisser un commentaire