Le spécialiste du voyage responsable

Wayanad Spice Garden Farm House, séjour dans une famille indienne

Cocoteraies, rizières, plantations de café et d’épices, arbres fruitiers… Plongez dans une région sauvage du Sud de l’Inde, loin de la frénésie et de l’agitation des grandes villes. Rendez-vous à Wayanad dans une ferme familiale où tout pousse !

Dans le Nord du Kerala, loin des circuits touristiques classiques, Santosh Kumar et sa famille ont décidé d’ouvrir les portes de leur coin de paradis. La Spice Garden Farm House, littéralement la ferme du jardin d’épices, est une maison rose adossée à un terrain d’environ 6 hectares.

Véritable caverne d’Ali baba organique

Nous sommes accueillis par les filles de Santosh, Sri et Hari, deux grandes adolescentes parlant un excellent anglais. Elles sont fières de nous montrer leur maison, leur jardin, leur racines.

Cet éden végétal harmonieux est un des plus bels exemples de permaculture que nous avons vu en Inde. Café, poivre, cardamome, curcuma, cocotiers, riz, hévéas, arbres fruitiers, tout s’entremêle dans une jungle sauvage.

Au fond du jardin, une petite cabane en bambou permet d’observer les animaux ou de méditer, au choix. Dans ce havre de paix qui respire l’harmonie entre les hommes et la nature, les seuls ennemis sont les singes qui détruisent ses cultures et la sècheresse qui sévit d’avantage d’années en années.

Les filles souhaitent partir étudier dans la grande ville de Kozikode, mais elles ne se voient pas quitter la région pour partir à l’étranger ni vers les grandes villes de Mumbai ou Bangalore. Elles ont grandi ici et sont attachées à cet environnement et à leur ferme.

On rencontre leur grand-père, qui travaille depuis toujours sur la plantation. En cette fin d’après-midi, il s’occupe du séchage des grains de poivre, des racines de curcuma et nous montre le procédé de récolte des grains de café. La famille vend une partie de sa production, entièrement bio, au marché local de Sultan Bathery. Santosh nous avoue que sans le développement d’une activité touristique parallèle, il est difficile de s’en sortir avec les règles du commerce international actuelles.

La Spice Garden Farm House est bien plus qu’un simple hébergement : c’est une expérience en immersion dans une famille indienne

Dans leur grande maison traditionnelle keralaise, ils ont aménagé deux chambres simples et propres, chacune avec leur salle de bain privée, offrant toute l’intimité et le confort nécessaires. « Nous les avons équipées avec la télévision et internet, au cas où certains souhaitent se connecter au monde moderne et rapide » nous dit Santosh en rigolant.

Une petite étable abrite des vaches, des buffles, des lapins, idéal pour les enfants qui peuvent passer du temps en compagnie des animaux de la ferme au pied de leur chambre.

Les repas pris sur place sont à l’image du jardin : extraordinaires. Sheeba, la femme de Santosh, prépare une cuisine locale avec tous les ingrédients de la propriété, frais et bios. Au dîner : curry de jaquier, légumes miraculeusement assaisonnés, et un dessert à base de mangue et de papaye.

Le matin, nous sommes amusés par le spectacle du Toddy Tapper qui grimpe chaque jour au sommet de quelques arbres du jardin récolter la sève de la fleur du cocotier. Agile et courageux, il sectionne la fleur et pose un récipient sous l’incision pour récupérer le jus qui s’écoule. Le toddy, ce vin de palme local légèrement fermenté, se consomme rapidement. Nous trempons nos lèvres, mais préférons boire un café keralais, un Kattan Kapi, légèrement aromatisé avec du gingembre et de la cardamome.

Santosh organise des balades dans les environs pour ceux qui restent plusieurs jours à Wayanad. Visite ces grottes naturelles d’Eddakka ou exploration des parcs et réserves naturelles environnantes. Nous avons préféré rester à la ferme, se balader dans le jardin et profiter de nos hôtes chaleureux pour en savoir plus sur leur vie et l’agriculture locale.

Spice Garden Farm House
Koleri, Wayanad
Email : wayanadlinks@gmail.com
Tél. : + 91 9847509565
Tarifs : A partir de 35€ la nuit en chambre double avec petit-déjeuner
ARTICLE ÉCRIT PAR :
Rédactrice le
Laisser un commentaire