Le spécialiste du voyage responsable

Une mosaïque culturelle à découvrir Un voyage au Liban : des préjugés à l'émerveillement

Le Liban, tout petit pays méditerranéen aux portes du Moyen-Orient, trois fois plus petit que la Bretagne, est très peu ou mal connu. Ce pays dont en France, nous avons les délicieux mezzés mais aussi une image ternies par les récents conflits… a pourtant le potentiel d’être une destination idéale pour les voyageurs. Alors, pourquoi pas le Liban pour les prochaines vacances ?

Quand on pense au Liban, différents clichés et perceptions nous viennent à l’esprit. Le premier ? Sa gastronomie représentée surtout par les mezzés variés grâce aux restaurants libanais partout dans le monde… Beaucoup pensent même que les Libanais ne se nourrissent que de mezzés à longueur de journée !

On pense également aux tensions géopolitiques dues à sa position géographique compliquée entre la Syrie et l’Israël. Ce qui renvoie directement vers un sentiment d’insécurité et de peur accentué par l’idée d’un pays en guerre continue.

Loin d’être représentatives, ces affirmations contribuent à renvoyer une image d’un pays loin de susciter notre intérêt d’un point de vue touristique. Et pourtant...

Saviez-vous que ce pays est…

... Tellement vieux que nous pouvons y voir des traces de vie d’il y a plus de 5 000 ans avec une panoplie de civilisations ayant traversé cette terre et laissé leurs empreintes culturelles et historiques sur les côtes, dans les montagnes et au coeur des villages. Citons les Phéniciens, les Romains, les Grecs, les Mamelouks, les Ottomans, et même les Français !

... Tellement petit qu’en une demi-heure nous atteignons la côte depuis les montagnes.

... Tellement riche démographiquement que dix-neuf confessions religieuses y cohabitent, non sans tensions, mais un bel exemple de tolérance et de coexistence.

Aujourd’hui, tout y semble possible, tout et son contraire, la modernité mais aussi le respect des traditions, le plus beau comme le plus bouleversant, le plus libre et le plus conservateur !

... Tellement contrasté que vous traverserez mille et un paysages arrosés de soleil et de ciel bleu ! Il suffit de quelques kilomètres pour passer des zones désertiques du Hermel aux immenses plaines fertiles de la Bekaa, des forêts de Akkar aux réserves de Cèdres, en poursuivant vers la vallée sainte de Qadicha (inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Quelques kilomètres pour passer de la côte vers les villages perchés à flancs de montagnes dont les cimes enneigées se prêtent aux sports d’hiver. On y trouve le plus haut sommet du moyen-Orient culminant à 3088 mètres !

Et encore bien plus de raisons d’ajouter le Liban à votre liste de destinations !

Et par grande surprise, ce n’est même pas toutes les raisons évoquées précedemment qui vous convaincront.

Ce n’est pas non plus parce que sa nature rend cette destination sportive. Cette nature qu’il vous est possible de parcourir, à pied, à vélo, en raft, en canoé, où il est possible d’escalader, de nager sous ses cascades et dans ses fleuves, de plonger dans ses mers ou de découvrir ses grottes.

Ni parce que ce pays est connu pour ses créations artisanales uniques et ses savoirs-faires ancestraux et millénaires ; de la poterie de Rachaya el Fokhar, aux couteaux de Jezzine, en passant par le verre soufflé de Saida, le savon artisanal et le cuivre de Tripoli, le tissage de Baadaran, les dernières cloches traditionnelles de Beit Chabeb, et d’autres que le Liban artisanal peut vous fabriquer et créer!

Ce n’est certainement pas pour sa gastronomie mondialement reconnue qui va bien au-delà des quelques plats de mezzés. Son héritage culinaire se traduit par une explosion de saveurs et des recettes qui vous invitent à goûter encore et encore sans avoir jamais fait le tour !

C’est une terre généreuse avec des domaines viticoles, des territoires d’oliviers, des plantes sauvages comestibles et autres cultures variées. Un héritage qui inclue également les « mounés » libanaises (conserves variées), véritables trésors de la cuisine libanaise se transmettant de mère en fille.

Que ce soit sur la route des vins, la visite d’ateliers culinaires, les cours de cuisine et la participation aux vendanges et récoltes, vous l’aurez compris... la culture culinaire du pays ne se résume pas à ses mezzés !

Ce ne sont pas non plus la rumeur bien fondée évoquant le côté fêtard des Libanais qui finira de vous convaincre :  boire un verre, fumer un narguilé, et peut-être même finir votre soirée au petit matin ! Une fête libanaise qui rime aussi avec festivals : à Ehden, Baalbeck, Beiteddine, Byblos et d’autres villes... de grandes performances Libanaises et internationales dans un cadre au charme garanti accueillent les spectateurs tout l’été.

Alors qu’est ce qui pourrait bien vous convaincre ? C’est bel et bien … son hospitalité sincère ! Celle de ceux qui vous reçoivent chez eux, qui vous préparent à manger, qui vous emmènent découvrir les coins cachés de leurs villages, qui vous accompagnent dans les randonnées et dans les balades, qui vous montrent leur savoir-faire et artisanat.

Tous ceux-là qui vous accueillent à bras ouverts avec un grand sourire et une générosité inégalée… Parce qu’ils partagent une passion commune: celle de leur terre!

Vous trouverez toujours quelqu’un pour vous aider durant votre séjour, vous indiquer le chemin, vous proposer de vous emmener voir un bout de son pays, ou juste vous inviter à partager un café ou un repas !  

C’est en privilégiant les rencontres et l’immersion culturelle que nous vivons des moments d’échange qui font toute la beauté d’un voyage comme peut le proposer Neosafar, et dont on garde le souvenir. 

Alors, de toutes les destinations auxquelles vous penserez pour vos prochaines vacances, le Liban vous a –t-il convaincu ? Une chose est sûre, quiconque découvre ce pays en revient chamboulé, émerveillé, touché...et mentionne un grand risque suite à son séjour… celui de vouloir y rester !

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Dior Sawaya le
Laisser un commentaire