Le spécialiste du voyage responsable

Colombo Café Kumbuk, la pause bien-être 100% locale

Située au carrefour des mondes entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie, la capitale du Sri Lanka est en pleine effervescence et change à vitesse grand V. Les amateurs de bonne cuisine sont comblés tant la ville réunit d’influences. Depuis quelques années, les jeunes sri lankais partis étudiés à l’étranger reviennent sur leur île avec des idées plein la tête. En plein cœur de Colombo, le café Kumbuk respire l’harmonie et les bons produits !

Café Kumbuk, c’est d’abord un concept imaginé par Shana Dandeniya comme projet de fin d’études à l’université de Londres. Son diplôme de communication en poche, Shana revient vivre au Sri Lanka. Décidée à se lancer dans l’entreprenariat, elle crée en 2016, avec l’aide de sa mère Dinali, ce lieu dont elle rêvait : le café Kumbuk.

Au fait, savez-vous ce que signifie Kumbuk ? C’est le nom cinghalais des grands arbres que l’on voit un peu partout sur l’île. Appelé aussi Arjuna, cet arbre originaire d’Inde est beaucoup utilisé dans la médecine ayurvédique.

Une maison entre l’Europe et le Sri Lanka

La terrasse ombragée nous fait de l’œil pour nous mettre à l’abri de la chaleur. L’espace aéré ouvre déjà l’appétit. A l’intérieur, le carrelage vintage saute aux yeux ! La déco est soignée, élégante, contemporaine et pourtant on ressent une âme et même un bout de l’histoire du pays. « Il faut savoir rendre un lieu de vie agréable pour avoir envie d’y rester » aime dire Shana.

Dans cette belle bâtisse coloniale blanche au cœur de Colombo, on se sent instantanément bien, loin de l’agitation de la ville, apaisé. A moins que ce soit le studio de yoga qui partage les lieux, le Prana Lounge, qui distille son aura apaisante jusque dans le café. Au-delà du bien-être de notre esprit, c’est bientôt notre estomac qui va se réjouir.

100% local

Au menu, des petits plats sains et savoureux. Une formule fait des adeptes auprès des habitants et des touristes : un cours de yoga suivi d’un jus de fruit ou d’un thé bio. On laisse le yoga pour la prochaine fois et on choisit quand même un smoothie à base de mangue, gingembre et eau de noix de coco.

Toutes les recettes sont réalisées avec des produits frais locaux, le plus souvent bios: légumes, fruits, pain, café, thé... Ici pas de sucre ou de farine raffinés et de nombreuses alternatives vegan ou sans gluten. La créativité est de mise pour élaborer des recettes locales innovantes, comme le très populaire Jackfruit Sloppy Joe, un hamburger végétarien à base de jacquier, délicieux fruit tropical à chair tendre.

On hésite entre le risotto aux crevettes et la tartine de pain au curcuma, avec de l’avocat et des œufs pochés... On veut tout essayer car le menu change régulièrement, selon la saison et les produits frais disponibles. En cuisine, le chef John a de l’expérience. Après avoir travaillé dans des établissements de luxe à Dubaï, il revient au Sri Lanka, réalise la richesse et la diversité des ingrédients de son pays et décide d’y rester pour travailler.

Les prix sont plus élevés que dans une gargote du centre-ville mais les portions sont généreuses, les saveurs uniques et on apprécie le fait de savoir d’où vient ce que l’on mange, il suffit de demander !

Avant de s’installer dans cette magnifique bâtisse, Shana proposait déjà quelques produits sur le Good Market de Colombo. Sur ce marché hebdomadaire, elle rencontre beaucoup de ses fournisseurs actuels dont l’équipe de Soul Coffee, qui propose le meilleur café du Sri Lanka, 100% bio et équitable.

Shana connaît tous ses fournisseurs, « il est important de mettre des visages sur les gens avec qui l’on travaille. » Elle essaie depuis peu de mettre en place des actions avec eux, comme par exemple de supprimer les emballages plastiques quand elle se fait livrer en leur donnant des contenants et sacs réutilisables. Le tri sélectif est en place depuis le début dans l’établissement et le plastique est évité le plus possible. D’ailleurs, plus aucune paille en plastique n’est donnée avec les boissons, ce qui n’est pas encore si courant au Sri Lanka.

Pour faire des économies d’énergie, il n’y a pas de climatisation. L’espace a été conçu pour une ventilation naturelle optimale. A l’intérieur, une grande table centrale en bois permet aux gens de se rencontrer autour d’un bon petit plat.

Equilibre, passion et engagement

Dans un secteur extrêmement concurrentiel, le Kumbuk va de l’avant et se réinvente constamment, Shana puise sa source d’inspiration dans les voyages. « Aller voir le monde pousse à la créativité, observer ce que font les autres pour s’améliorer». En peu de temps, le succès est au rendez-vous. Shana et Dinali ont déjà ouvert un autre petit café, le Plus Nine Four. Leur prochain projet, Kumbuk Kitchen ouvre ses portes très prochainement dans le nouveau complexe Urban Island Colombo. Une chose est sure, quand on fait les choses avec le cœur, ça se sent. Et comme nous, Shana semble aimer le Sri Lanka !



Café Kumbuk
60 Horton Place, Colombo, Sri Lanka
Ouvert de 8h à 18h, fermé le lundi
Email : cafekumbuk@gmail.com
Tél. : +94 (011) 268 5310
ARTICLE ÉCRIT PAR :
Rédactrice le
Laisser un commentaire