Le spécialiste du voyage responsable

Porto Pollo Casa Murina, si la Corse de Napoléon m'était contée...

La Casa pointe son toit dans une impasse calme du village de Porto Pollo, situé sur la commune de Serra-di-Ferro en Corse-du-Sud, peuplée par quelques centaines d’habitants seulement. Tenue par Augusta Sorba et Guy Susini, la Casa Murina est le premier hôtel éco-responsable de l’île. Construit en 2013, elle a de quoi plaire cette beauté corse...

"Nous avons voulu bâtir une maison de style corse avec des volumes différents pour favoriser son insertion dans le paysage" raconte Augusta fière de sa Casa. "Nous avons fait le choix de respecter les critères BBC - Bâtiment Basse Consommation - en réduisant, en plus, 10% de consommation énergétique". Le soutien de la Communauté Économique Européenne a permis l’achat de nouvelles technologies pour réduire davantage l’empreinte énergétique de la Casa.

Les motivations du couple d’hôteliers originaire de la région ? "Nous n’avons fait qu’anticiper par rapport à la nouvelle réglementation (ndlr : dans un objectif de préservation de l’environnement, le label BBC sera bientôt obligatoire) d’autant plus nécessaire sur une île comme la Corse où deux centrales thermiques à fioul lourd, très polluantes, alimentent pour le moment la production d’électricité." Recourir aux énergies renouvelables dans une région ensoleillée et dotée de ressources hydrauliques exceptionnelles est donc, pour les propriétaires, une évidence. Alors que l’eau est chauffée par 30 m2 de panneaux solaires, une pompe à chaleur basse consommation active la VMC. Enfin, doublés de polystyrène et de laine de roche, murs et toitures sont au top en matière d’isolation. La prochaine étape ? Des économies d’eau ! Avec l’installation d’un système de récupération des eaux de pluie notamment.

La Corse originelle

La Casa Murina, en plus d’être aussi verte qu’elle le peut, incarne la mémoire du Maure, le symbole de l’île qui, avec son bandeau noué sur le front, trône sur le drapeau blanc et noir emblématique. Avec vue sur la mer ou le jardin, les 20 chambres sont décorées de meubles chinés par Augusta et Guy. "Décorées d’un coffre de la marine, d’un pétrin ou d’un meuble à dos d’âne, chaque chambre raconte avec beaucoup de charme et de caractère la Corse originelle", explique Augusta. Alors que la chambre Columba nous plonge dans l’univers de Prosper Mérimée, auteur séduit par l’austère Colomba originaire de Fozzanoa, la chambre jaune avec sa vue sur mer évoque la moresca, une danse populaire sur l’île. Parsemée de touches d’or et d’argent, la chambre nommée d’après l’enfant du pays, Napoléon, est éclairée par une lampe sertie du célèbre aigle aux ailes déployées. Un clin d’oeil à Bonaparte qui, selon les dires des propriétaires, aurait aimé poser ici ses valises ici, à la Casa ! Idéal pour un séjour en famille, l’établissement compte deux «homes» de charme avec kitchenette pour 3 ou 4 personnes.

Et pour célébrer l’île de beauté, quoi de mieux qu’un petit-déjeuner servi sur la terrasse en bois où il fait bon se prélasser, tasse à la main, sur les canapés ? "Le petit-déjeuner est un buffet corse composé de produits bio achetés chez les producteurs des alentours" confie Augusta. Un cadre idéal pour commencer la journée autour d’une assiette de fromage et de charcuterie - corses bien entendu ! - face à la Méditerranée.

Sur les traces de Columba

Un point d’honneur pour Augusta, faire découvrir aux visiteurs les richesses du patrimoine local, culturel ou naturel. Situé dans un environnement riche et préservé, l’hôtel est un point de départ idéal pour découvrir le Sud-Ouest de la Corse. Avec ses espaces classés ZNIEFF - zones d’intérêt écologique, floristique et faunistique -, le petit port de Porto Pollo et sa baie enserrée de montagnes se découvre au fil de promenades entre zones humides et maquis.

Coté Histoire, les amateurs de Moyen-Âge découvriront Sartène, une cité fortifiée parsemée de venelles et d’escaliers en pierres, "la plus corse des villes corses" selon Prosper Mérimée. Le lieu a des airs d’île de Pâques… au milieu des oliviers ! Avec ses statues-menhirs datant d’environ 3300 ans av J-C, Filitosa est l’un des sites préhistoriques les plus importants de l’île. Quant à Belvédère-Campomoro, située au sud de Propriano, elle abrite la plus grande tour de Corse. Accessible par un petit sentier, le monument achevé en 1586 est à découvrir avant de profiter d’un coucher de soleil sur les plages paradisiaques des environs.

 

Hotel Porto Pollo - Casa Murina
Igliastrolo - Porto Pollo
20140 Serra-di-Ferro
Tel / Fax : +33 (0) 495 760 931 / +33 (0) 495 734 963
Email : casa-murina@orange.fr
Tarifs : Chambres de 99 à 265 €. Home de charme : de 155 à 305 €.
Petit-déjeuner : entre 13 et 18 €.

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Rédactrice Voyage / Photographe le
Laisser un commentaire

PHOTOS

Vue depuis la mer - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France
Sur la terrasse - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France
Une maison vraiment peu énergivore... - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France
Petit-déjeuner les yeux plongeant dans la Méditerranée - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France
Détail d'une chambre - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France
Chambre Artigiana - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France
Chambre Murina - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France
Chambre Napoléon - Hôtel Porto Pollo - Casa Murina - Corse, France