Le spécialiste du voyage responsable

Festival No Mad Fest 2015 - Bilan d'un week-end de voyage et de bonne humeur

Les 13 et 14 juin derniers s’est tenue la toute première édition du No Mad Fest, festival dédié au voyage responsable. A l’initiative de Babel Voyages et de son partenaire l’Office de Tourisme de Cergy-Pontoise, le No Mad Festival a accueilli environ 600 festivaliers qui ont pu profiter de films, de conférences, de séances de yoga, d’un atelier confection d’un carnet de voyage ou encore de concerts endiablés sous une délicieuse chaleur d’été. Le tout entièrement gratuit. Une 1ère expérience positive… qui en appellera à coup sur une seconde !

Si l’on devait dresser un bilan de ces deux jours de festival, quel serait-il ? Quels sont les bons points à conserver et au contraire, les axes d’amélioration à travailler pour 2016 et une possible deuxième édition ? Que s’est-il passé sur le festival ? Comment était l’ambiance ? Petit condensé de ce qui s’est passé sans tarder.

Positif…

A-t-on eu raison de se lancer dans l’évènementiel ? A n’en pas douter, oui ! Les raisons :
- une relation désormais privilégiée avec l’Office de Tourisme de Cergy-Pontoise, partenaire local engagé et dynamique bien décidé à faire bouger le territoire. Sans elle, sans leur établissement, leur équipe, leur énergie, rien n’aurait été possible. La rencontre qui tombe à pic comme on dit !
- un lieu propice à la détente, aux rencontres culturelles et humaines : le bâtiment de l’Office de Tourisme bénéficie d’un emplacement de choix au bord de l’Oise et aux pieds des remparts de la vieille ville de Pontoise. Ses intérieurs disposent d’une salle de conférence avec un écran de projection, d’un accueil propice aux échanges et d’un espace librairie. En extérieur, le parvis nous a permis de bâtir un village éphémère dédié au voyage. Le plus ? Un toit-terrasse superbe où les festivaliers ont pu jouir du soleil confortablement installés dans des transats dressés pour l’occasion, profiter des concerts, danser même... 
- la réunion d’un réseau de professionnels et de passionnés coordonné par quatre années de travail autour de Babel Voyages : Double Sens, A/R Mag, Écotours, Bouts du Monde, Bastina, Allibert Trekking, le campement du Niombato, Éco-Bénin et le centre culturel Ouadada... Autant d’acteurs engagés venus rencontrer le public lors du 1er No Mad Fest.
- l’ambiance détente au bord de l’Oise et dance floor à la tombée du jour
- la qualité des conférences et des intervenants : Sophie Jovillard, présentatrice du magazine Échappées Belles comme marraine de cette première édition ; Gaspard Walter et Jérémy Suyker, deux photographes voyage en vogue réunis pour la première fois le temps d’une conférence passionnante ; Sandrine Mercier, rédac chef d’A/R mag animant un échange sur les tours du monde ; Éric Lange, le célèbre animateur radio d’Allo la Planète venu faire revivre son émission culte en live...
- l’invitation à l’évasion : en vivant le festival quelques heures ou tout le week-end, nombreux sont les visiteurs qui nous ont dit être partis en voyage par l’esprit. Et ça, c’est déjà une belle réussite !
- la qualité de la restauration : grâce à la présence du Camion du Vexin, les festivaliers ont adoré profiter de sandwichs chauds, de salades, de gâteaux maison confectionnés à partir de produits locaux. Et autant dire que la bière du Vexion a coulé à flots !

... et améliorations à prévoir !

Allez, on l’avoue, tout n’était pas parfait, loin de là ! Normal, il s’agissait là d’une première édition et l’essentiel est d’apprendre de ses erreurs, pas vrai ?!

- plus de ponctualités ! : l’an prochain, il va falloir que l’on apprenne à être plus ponctuels ! Certes, l’idée était d’attendre qu’un maximum de public arrive pour profiter pleinement des conférences mais à vouloir satisfaire le plus grand nombre, le planning a pris pas mal de retard et quelques éléments du programme ont du être évincés. Aïe !
- un village plus vivant : pour cette 1ère édition, nous avions beaucoup misé sur l’intérieur (conférences et projections) et nous n’avions pas souhaité trop en faire en extérieur histoire de ne pas s’éparpiller. Mais à cette époque de l’année, avec le soleil, l’extérieur ne doit pas être oublié ! L’an prochain, nous souhaitons proposer un village plus complet, plus vivant, et des animations extérieures tout du long.
- une communication mieux gérée : trop peu de public local a été informé de l’évènement. Quel dommage ! Avoir un évènement sympa sur le voyage responsbale à deux pas de chez soi et ne pas en être informé, voilà qui est ballot ! Il va donc falloir pour la seconde édition que l’on mette le paquet en terme de relais web, d’affichage municipal et autres.

No Mad Fest 2016 : pour une 2e édition encore plus réussie !

Eh oui, cet été, on parle déjà d’une deuxième édition du No Mad Festival dans les couloirs de l’Office de Tourisme de Cergy-Pontoise et dans ceux de Babel Voyages ! Avec toutes les bonnes ondes emmagasinées lors du coup d’essai, on se dit que l’on a très envie de remettre ça !

Quelques bruits de couloirs en avant-première... : après le Bénin, il se pourrait bien que le pays à l’honneur lors du No Mad Festival 2016 soit la Colombie, destination à fort potentiel touristique qui souffre encore trop d’une image négative en Europe.

La date à retenir pour le moment ? Les 25 et 26 juin 2016. Rien n’est encore définitif mais il y a de fortes chances pour que le No Mad Fest 2016 ait lieu ce week-end là. Save the date !

Un grand merci à tous les festivaliers pour leur présence, à tous nos partenaires pour leur enthousiasme et leur dynamise, à tous les soutiens qui ont relayé notre initiative d’une manière ou d’une autre, à tous les voyageurs qui croient en un tourisme durable et un remerciement tout particulier aux équipes de l’OT de Cergy-Pontoise qui ont rendu cela possible...
Vous avez des remarques ou suggestions sur le Festival ? N’hésitez pas à nous les communiquer en commentaire ou via notre formulaire de contact !

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Fondatrice le
Laisser un commentaire