Le spécialiste du voyage responsable

Vallue Vivre la vie des paysans d'un village de montagne en Haïti

Vallue, village de montagne étagé entre 650 et 990 m, domine la magnifique baie de Petit Goâve et offre une vue panoramique exceptionnelle sur la plaine de Léogane et sur la côte de la mer des Caraïbes jusqu’à Port au Prince.

C’est là qu’après 30 mn d’une route de montagne particulièrement raide mais étonnamment carrossable pour Haïti, vous aurez rendez-vous avec un personnage aussi sympa qu’extraordinaire, Abner Septembre.

Abner Septembre, l’entrepreneur solidaire des Mornes de Vallue

Abner fait partie de ceux qui déplacent des montagnes, au sens propre comme au figuré. Si, si, vous verrez… Il fait preuve d’une passion, d’une énergie et d’une foi inébranlable dans la force de l’action collective qui vous laissent bouche bée quand on connaît les difficultés que toute initiative doit surmonter en Haïti, surtout quand elle émane des populations rurales.

Son but : prouver qu’un avenir est possible pour tous dans les mornes - la montagne haïtienne - en suivant la voie d’un développement durable et solidaire.

Au lendemain de la chute de la dictature des Duvalier, il fonde en 1987 l’Association des Paysans de Vallue (APV) pour lutter contre la déforestation des mornes, favoriser les cultures non érosives, transformer sur place certains produits, apporter les services de base aux habitants : eau, électricité, santé, éducation, accessibilité aux marchés et aux services de la ville sur la côte… et développer un écotourisme de montagne - qu’il appelle tourisme éco-montagne - auquel il est un des premiers à croire pour accompagner une dynamique de développement durable.

30 ans plus tard, le bilan est impressionnant : l’association rassemble une soixantaine de groupes sur cinq districts, soit environ 5 000 personnes. La piste de montagne est devenue une route carrossable même en saison des pluies, une ligne électrique apporte l’énergie au village, une importante couverture végétale a été préservée et reconstituée sur les 25 km² de la section de Vallue, le taux de scolarisation des enfants est de plus de 85%, 20 chambres d’hôtel et une trentaine de logements chez l’habitant sont proposés aux touristes, une confiturerie a vu le jour depuis l’année 2000 et une laiterie en 2014, la production locale s’est enrichie de fromages, sirops, confitures, blocs pure pâte de cacao fermenté …

Co-fondateur au niveau national du Réseau national des promoteurs du tourisme solidaire (RENAPROTS), Abner Septembre a également créé une foire de la Montagne, des éco-tours solidaires pour découvrir les multiples visages d’Haïti jusque dans les régions les plus reculées, un festival de tourisme éco-montagne, le Solivermont, dont la première édition s’est tenue en 2013 et s’est engagée ces dernières années dans un projet de Village Eco-Montagne Destination… N’en jetez plus ou plutôt si, il a également construit à Vallue un bel endroit pour vous accueillir avec simplicité et chaleur, la Villa Ban-Yen.

Villa Ban Yen, doux repos montagnard

La Villa Ban Yen est un établissement hôtelier de tourisme d’éco-montagne d’une vingtaine de chambres, perché à 750 mètres d’altitude dans les mornes de Vallue, à deux heures de route au Sud–Ouest de Port-au-Prince.

L’établissement vous propose de découvrir les richesses naturelles de ce secteur protégé ainsi que le savoir-faire de ses habitants. Le site est idéal pour les randonnées en montagne qui vous donneront de multiples occasions d’échanger avec les habitants toujours très accueillants, au hasard des rencontres sur les chemins, sur les petits marchés de montagne, dans les champs. Les paysages grandioses feront le bonheur des photographes.

La Villa Ban-Yen dispose d’une jolie terrasse avec un petit bar, espace semi-ouvert en osmose avec la montagne environnante, et un restaurant où l’on sert une cuisine haïtienne raffinée valorisant les produits du terroir : vous y ferez de belles découvertes, en particulier les spécialités de l’hôtel comme le boucanier de la montagne très épicé, le touron salé, la valloise, le sandwich banyen...

On vous recommandera tout particulièrement la soupe de giraumon, une merveille à déguster dès le petit-déjeuner. Les familles haïtiennes préparent cette soupe chaque nouvel an pour fêter l’indépendance d’Haïti chèrement conquise le 1er janvier 1804. Jusqu’à cette date, le giraumon était interdit aux esclaves et seuls les maîtres pouvaient en consommer.

De nombreuses activités de découverte et visites guidées thématiques vous seront proposées : massage créole, randonnées pédestres ou à cheval, découverte de l’expérience communautaire de Vallue, visites du musée végétal de Zamor, un jardin agro-écologique qui offre aussi des tours guidés, randonnées au Mont Jalousie, à l’observatoire de Branchiwo, à la chute de la Voûte

Une immersion familiale est aussi proposée à ceux qui veulent vivre et comprendre le quotidien d’un agriculteur haïtien et de sa famille, à la maison ou au champ.


Pense-bête :
Prévoir une petite laine (eh oui, même en Haïti !) car on oublie vite sous les tropiques que les soirées peuvent être fraîches en altitude !

Villa Ban-Yen
Vallue, 12ème section,
Petit-Goâve
Email : absept60@gmail.com
Tél. : (509) 3420-2091 / 3231 – 8871
Tarifs : Trois niveaux de confort, de la chambre standard à la suite pour 2 pers : entre 45 et 95 $ - Petit-déjeuner : 8$ - Repas entre 10 et 15 $
ARTICLE ÉCRIT PAR :
Co-fondateur du No Mad Fest le
Laisser un commentaire

PHOTOS

Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Villa Ban Yen - Vallue, la vie des paysans d'un village de montagne en Haïti
Villa Ban Yen - Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Abner Septembre - Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Vue sur la mer des Caraïbes - Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Panorama - Vallue, projet d'écotourisme en Haïti pour vivre la vie des paysans de montagne
Commentaires
  • Antoine 18/05/2016 à 21:34

    J'y ai passé quelques après-midi lors de séjours à Haïti, et l'endroit est magnifique, l'architecture est simple, intelligente et apaisante, la nourriture excellente et 100% locale. Je n'y ai jamais dormi mais certaines chambres sont luxueuses. Le point de vue sur la région et la richesse de la végétation sont également top. Ca mérite le détour, voire le voyage.