Le spécialiste du voyage responsable

Essaouira et Dakhla Océan Vagabond : le Maroc sportif et écolo, au gré du vent

Au Maroc, Océan Vagabond vous accueille depuis une vingtaine d’années entre dunes, désert et lagon. L’engagement éco-responsable et l’approche respectueuse du milieu sont les fils conducteurs de ses trois établissements : deux écolodges à Dakhla (Le Lagon et Lassarga) et un restaurant à Essaouira.

En 1995,  alors qu’il remonte l’Afrique en voiture, Sébastien découvre Essaouira, la cité des Alizées. Le coup de cœur est immédiat. Ce passionné de glisse décide alors de créer une structure qui se fond dans le décor, pour les amoureux des vagues et du vent.

Au départ, il n’y a que quelques chaises longues, des tentes installées sur la plage face à la mer et des planches à voile. Le concept d’Océan Vagabond est né ici, ainsi que le premier club de glisse de la baie. « Dès le début de l’aventure, nous avons pris conscience que nous devions mettre en place une démarche engagée et respectueuse de l’environnement qui nous entourait et des ressources naturelles en eau et en énergie » raconte Marie, la femme de Sébastien. Les années suivantes, Océan Vagabond se développe.  

Une structure en bois succède aux tentes et un restaurant est ouvert sur la plage. Mais le vent qui ne cesse de souffler ici pousse Sébastien à 1 400 km plus au sud, à Dakhla, un autre spot très prisé des amateurs de surf et de kitesurf. En 2010, il ouvre un premier écolodge, le Lagon, situé dans la lagune. Puis, l’aventure continue, avec l’ouverture d’un deuxième établissement en 2018 à Lassarga, à la pointe de la péninsule de Dakhla. Avec toujours ce positionnement écologique respectueux, vis-à-vis de la nature et des Hommes.

Lire le dossier
DOSSIER ÉCRIT PAR :
le 4 November 2019
Laisser un commentaire